Nutrition-et-diététique.fr, le site de Sabrina Julien, Diététicienne Nutritionniste Libérale.

Rapport sur l’évaluation des risques liés aux pratiques alimentaires d’amaigrissement

Article du: 25 novembre 2010

Catégorie(s): Divers

Bonjour,

Tout le monde en parle… Alors, voici quelques points clés repris dans ce rapport disponible sur le site de l’AFSSA.

« La principale conclusion de ce rapport est que la recherche de perte de poids par des mesures alimentaires ne peut être justifiée médicalement que par un excès pondéral effectif(1), et que cette démarche doit faire l’objet d’une prise en charge par des spécialistes – médecins nutritionnistes, diététiciens-, qui seront les plus à même de proposer le régime alimentaire correspondant le mieux aux caractéristiques de la personne. L’Anses rappelle en outre que rien ne peut remplacer, en terme de santé, une alimentation équilibrée, diversifiée, en veillant à ce que les apports énergétiques journaliers ne dépassent pas les besoins. Par ailleurs, pour réduire les risques de prise de poids, l’évolution des habitudes alimentaires doit être associée à une activité physique régulière.

La pratique de régimes à visée amaigrissante n’est pas un acte anodin. En effet, le risque d’apparition de conséquences néfastes plus ou moins graves sur la santé ne peut être, dans tous les cas, négligé.

Ce travail a permis de mettre en évidence, sur la base de la littérature scientifique, des risques cliniques, biologiques, comportementaux, ou psychologiques liés à la pratique des régimes amaigrissants.

La caractérisation de plusieurs exemples de régimes amaigrissants révèle qu’ils peuvent induire des déséquilibres nutritionnels et des inadéquations d’apports (insuffisance et excès), notamment en vitamines et en minéraux. Toutefois, les données de consommation utilisées dans le cadre de la caractérisation nutritionnelle des régimes ou phases de régime, notamment lorsque les quantités n’étaient pas précisées par l’auteur, ne reflètent pas les variabilités interindividuelles. Pour cette raison, notamment, il n’a pas été possible d’extraire des éléments permettant une hiérarchisation de ces régimes au regard des risques qui pourraient être liés à leur pratique.

De plus, l’analyse bibliographique souligne que la pratique de ces régimes peut avoir pour conséquences des perturbations somatiques, d’ordre osseux et musculaires notamment, ainsi que des perturbations psychologiques (notamment troubles du comportement alimentaire), ou encore des modifications profondes du métabolisme énergétique et de la régulation physiologique du comportement alimentaire. Ces dernières modifications sont souvent à l’origine du cercle vicieux d’une reprise de poids, éventuellement plus sévère, à plus ou moins long terme. Dans ce contexte, l’activité physique doit être considérée comme un critère essentiel de stabilisation du poids. En outre, d’autres risques spécifiques, liés à des situations physiologiques particulières, peuvent s’ajouter, notamment des perturbations de la croissance (fœtus, enfant, adolescent), un risque de dénutrition (en particulier chez les personnes âgées), ou des troubles hormonaux (sportifs) ».

En conclusion, les experts vous recommandent de consulter un professionnel pour tout projet d’amaigrissement, professionnel qui prendra en compte le côté nutritionnel mais aussi psychologique.

Bonne journée,

Sabrina JULIEN SWEERTS




   Il y a un commentaire pour cet article

Commentaire du 11 février 2011 à 10 h 26 min

Déposé par : Coach sportif

C’est important d’avoir les conseils d’un professionnel surtout pour les personnes qui doivent perdre beaucoup de poids!


Laisser un commentaire

A propos de Sabrina Julien
Coordonnées du Cabinet
333 Boulevard Saint Denis
92 400 Courbevoie
Tel : 06 87 06 99 40
Le cabinet est à Courbevoie mais reste proche de La Défense, d' Asnières et du pont de Levallois.
Services aux professionnels
Le Blog : Les catégories
Le Blog : Les outils

Puis